Ce poste est également disponible en: Anglais

Je m’appelle Karim et je suis ingénieur électronique au sein des équipes de développement électronique des calculateurs contrôle moteur Hardware Customer application @ Engine System à Toulouse (France).

Je participe à la conception de calculateur contrôle moteur. Un calculateur est un boîtier électronique fermé et étanche, équipé d’un microcontrôleur comme ce qu’on peut trouver dans un ordinateur. Il faut savoir qu’aujourd’hui, les demandes du conducteur (accélération, conduite sportive, freinage) sont transmises sous forme de signaux électriques au calculateur. Ces informations électriques sont traitées par le microcontrôleur et le calculateur va ajuster la bonne quantité d’air et d’essence à injecter dans le moteur. Mon job consiste à mettre sur une carte électronique toutes les fonctions nécessaires pour relire ces informations et piloter les différents organes présents dans le véhicule (injecteur, bobines d’allumage, boîtier papillon….).

Dans le secteur automobile, l’électronique joue un rôle primordial. Pour alimenter les composants d’une carte électronique, des moteurs électriques ou de simples injecteurs « solenoids » pour moteur essence, nous avons besoin d’alimentations spécifiques. Pour exemple, pour ouvrir un injecteur dans des délais très courts, nous avons besoin de construire à partir de la tension batterie (12V) une alimentation (65V). Autre exemple, dans le cas des véhicules électriques, il faut recharger une batterie de tension continue 400V à partir du réseau alternative présent dans nos maisons. C’est justement grâce à l’électronique de puissance que l’on va pouvoir transformer une source de tension alternative en source de tension continue.

J’ai toujours pensé que l’on aime ce qu’on fait lorsqu’on arrive à choisir son métier (pas le subir). La conception d’un calculateur requiert les compétences de plusieurs cœurs de métiers différents (l’électronique, la mécanique, la thermique, la qualité, le process, le layout…).L’ingénieur électronique n’est pas seul, il est l’interface avec tous ces métiers, il évolue au sein d’une équipe et en contact direct avec le client. Nous sommes également en collaboration étroite avec les autres sites Continental, ce qui participe à étendre notre réseau à l’international et découvrir d’autres cultures.

Même si le métier requiert des compétences techniques, il demande néanmoins de bonnes qualités humaines et relationnelles. Toute l’équipe converge vers un même objectif et le chef de projet est l’animateur de cette équipe. Alors pour définir ce qui me plaît le plus ce serait : les challenges techniques, la satisfaction client et les relations humaines.

Aujourd’hui il y a une forte volonté de développer le véhicule électrique. Nous recherchons donc des profils orientés électronique de puissance avec une expérience suffisante (5 ans) dans les convertisseurs de puissance et le pilotage de moteurs brushless.

Même si les compétences techniques sont essentielles, il est indispensable d’avoir des personnes ouvertes et dotées d’un bon relationnel. Si vous vous retrouvez à travers ces compétences et qualités, rejoignez-nous !

Celine Lauvernet

Employer Branding Manager for Continental France

More posts by Celine

One thought on “Ingénieur électronique : un métier bien câblé au sein d’une équipe branchée !

Répondre à jack Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *